Transactions immobilières à Dijon : conseils pratiques

Transactions immobilières
La capitale de la Bourgogne connait un essor immobilier non négligeable. Le nombre de transactions immobilières est alors en croissance continue à Dijon et il n’y a aucun indice de régression possible dans les années à venir. Vous trouverez, dans cet article, 5 conseils pertinents qui vous aideront dans les démarches d’achat de votre premier bien.

Conseil n°1 : Définissez vos besoins

Commencez par faire une estimation précise de vos besoins. Souhaitez-vous acheter une maison ou un appartement ? Combien de pièces ? La présence d’un espace jardin est-elle essentielle ? Désirez-vous que les salles de bains soient équipées d’une baignoire ou d’une douche ? Quelle est la superficie parfaite pour votre acquisition ? Les maisons et appartements disponibles sur le marché présentent des caractéristiques infinies qui jouent un rôle déterminant dans le prix d’achat. De plus, l’évaluation de vos besoins doit se faire en prospection, autrement dit, en tenant compte d’éléments qui peuvent survenir dans un avenir proche ou lointain. Par exemple, si vous êtes un jeune couple et que vous envisagez d’agrandir votre famille, écartez les offres immobilières de studios et d’appartements avec une seule pièce. Vous devez aussi mieux cibler vos alternatives en privilégiant les bâtiments avec ascenseur, sans quoi vous aurez à monter plusieurs étages en prenant l’escalier avec un bébé voire deux entre les bras. Par ailleurs, il convient de s’interroger sur votre préférence pour un bien neuf ou ancien à rénover.

Contactez « Le mag de l’immo » en vous rendant sur le site lemagdelimmo.com.

Conseil n°2 : Mesurez votre budget

Avant de faire appel à des professionnels de l’immobilier à Dijon, vous devez évaluer votre budget. Celui-ci doit inclure le capital qui repose déjà dans votre compte épargne ainsi que votre capacité d’emprunt. Un calcul précis prendrait en considération plusieurs éléments comme la valeur de vos revenus, votre apport personnel et les taux d’intérêt que vous allez de voir payer tous les ans. Il convient aussi de souligner que cette évaluation doit tenir compte des frais de notaire d’une part et des frais d’assurance d’une autre. Sans oublier les dépenses nécessaires pour d’éventuels travaux de rénovation notamment si vous avez décidé d’investir dans un bien immo ancien. Pour mesurer votre budget avec exhaustivité, il est important de faire preuve de réalisme et de ne pas sous-estimer certains qui peuvent rapidement chiffrer sur le prix global.

Conseil n°3 : Choisissez bien l’emplacement

Tous les quartiers de Dijon ne se valent pas. Pour prendre la bonne décision, vous devez donc bien sélectionner la géolocalisation de votre prochaine maison. Si vous optez pour un bien situé dans un secteur à fort potentiel, son prix sera relativement élevé notamment lorsqu’il est proche des commerces, des écoles et de toute commodité dont un propriétaire en famille, en couple ou seul peut avoir besoin. Ainsi, même si vous allez le payer plus cher, vous aurez aussi la possibilité de le revendre à un prix très intéressant au bout de quelques années. De plus, il est toujours conseillé de choisir un logement à proximité de son lieu de travail : un avantage incontestable entraînera des répercussions fort positives sur votre quotidien et votre niveau de confort. Si vous habitez à des centaines de kilomètres de votre bureau, vous aurez à dépenser de grosses sommes dans le transport.

Conseil n°4 : Demandez l’aide de professionnels

Pour trouver la maison de vos rêves, vous pouvez certes fouiller les annonces immobilières publiées sur les journaux locaux ou les sites spécialisés dans ce type de transaction. Cependant, vos recherches seront laborieuses et vous amèneront à dépenser du temps et de l’argent. On comprend alors pourquoi de plus en plus de chercheurs de logements se tournent vers des agences ! Faites alors en sorte d’être bien entouré et demandez un service de prise en charge complet afin de mettre toutes les chances de votre côté de faire une bonne affaire. Sachez que l’agent immobilier joue le rôle d’intermédiaire entre le vendeur et l’acheteur. Il essaiera alors de satisfaire vos attentes, de vous trouver le bien qui répond au mieux à vos capacités budgétaires et à vos besoins.

Néanmoins, l’agence immobilière n’est pas la seule entité professionnelle vers laquelle vous pouvez vous tourner. Vous aurez également besoin d’un notaire qui vous accompagnera pas à pas tout au long de vos démarches administratives. Enfin, engager un architecte ou un décorateur peut s’avérer nécessaire uniquement si vous avez choisi un bien ancien. Grâce à ses conseils avisés, il vous aidera à évaluer les travaux de rénovation et à vous y préparer convenablement.


Achat de bien immobilier : trouver les meilleures offres de vente en ligne
Investir dans un appartement neuf à Bordeaux