Comment déterminer sa capacité d’emprunt pour acheter un bien immobilier ?

Connaitre la capacité d’emprunt pour un crédit immobilier permet à l’emprunteur et à l’établissement prêteur de s’assurer la faculté de la personne à faire face aux échéances. La capacité d’emprunt peut être calculée soit par la banque, soit par l’emprunteur et peut être augmentée selon la situation de ce dernier. Voici comment déterminer sa capacité d’emprunt immobilier.

Déterminer ses revenus et ses charges

D’une part, les revenus comprennent le salaire ainsi que les primes professionnelles de l’emprunteur, ses autres sources de revenus du moment qu’elles sont fixes et le montant de l’apport personnel à savoir le montant qu’il peut fournir sans recourir aux emprunts. D’autre part, les charges correspondent à l’ensemble des loyers, des crédits à la consommation, des autres emprunts engagés, et autres dépenses que l’emprunteur doit payer mensuellement. Cette étape permet de connaitre le « reste à vivre», c’est-à-dire la somme dont dispose la personne ou le ménage qui souhaite emprunter lorsqu’elle est acquittée de ses charges. Cette somme devrait alors pouvoir couvrir les dépenses courantes hors charges, et permettre à ladite personne de vivre normalement sur une période donnée.

Connaitre le taux d’endettement

Le taux d’endettement est un pourcentage qui résulte du rapport entre les charges et les revenus d’un individu donné. Ce pourcentage correspond à sa capacité de rembourser un crédit vis-à-vis de ses revenus mensuels. Pour faire le calcul, il est essentiel de connaitre les entrées d’argent fixes de l’individu en question y compris les pensions et les primes qu’il perçoit ainsi que les revenus professionnels non salariés qui lui sont accordés dans le cas où il exerce des professions libérales. Toutefois, les variables à tenir compte lors du calcul de la capacité d’emprunt pour un crédit immobilier peuvent varier en fonction de l’établissement prêteur. Certaines banques vont par exemple inclure d’autres sources de revenus comme les allocations, les commissions, les revenus fonciers, etc. C’est pourquoi il est important de bien se renseigner auprès de l’établissement de votre choix avant de procéder au calcul.

Les critères de la banque pour un crédit immobilier

Avant d’accorder ou de refuser un crédit immobilier, les banques vont d’abord vérifier si la personne concernée répond à ses critères en termes de capacité d’emprunt. C’est alors que la banque va effectuer une étude détaillée de votre profil en se basant sur votre capacité d’endettement, qui ne doit pas excéder 33 % de vos revenus, sur la somme de l’apport personnel, etc. En même temps, la banque va aussi considérer les taux appliqués au type de prêt que vous souhaitez contracter, la durée de l’emprunt souhaité, et votre âge lors de votre souscription en vue de s’assurer le remboursement de votre crédit immobilier. Par ailleurs, en faisant appel à des professionnels qualifiés, il vous est possible d’augmenter votre capacité d’emprunt pour un crédit immobilier en toute légalité et assurer l’accord de votre crédit immobilier.

Les différents moyens de trouver un bien immobilier à acheter
Je veux vendre ma maison sans agent immobilier : comment faire moi même les visites ?